Lecture de Poèmes – Bar Associatif

Dans le cadre du Bar Associatif, le poète Pierre Goldin, écrivain Bourguignon et Montbardois de naissance,
viendra lire une sélection de poèmes de son douzième ouvrage, Protocoles de la Lumière.

SUR L’ARTISTE :

Pierre Goldin, de son vrai nom Jean-Claude Pierre, né en 1944, à Montbard, a pris, pour les honorer, le nom de son père, résistant anti-nazi mort en déportation, et celui de sa mère, d’origine italienne pour signer les douze recueils de poèmes qu’il a publiés chez L’Harmattan de 1995 à 2018, de « Helladiques » à « Protocoles de la lumière ».

Ancien élève du collège de Montbard et devenu professeur de Lettres, il passe une partie de sa retraite en Grèce qui représente une part non négligeable de son inspiration, et illustre son souci de montrer une voie vers « les états du soleil », c’est-à-dire une humanité réellement fraternelle.

SUR LA SOIRÉE :

Suivant son ouverture du mercredi après-midi, le Bar Associatif et ses bénévoles accueilleront les intéressés à partir de 19h, et ensemble ils partageront un apéritif de bienvenue. Puis, à 19h30, Pierre Goldin débutera la lecture de ses poèmes tiré de son dernier ouvrage en date. La soirée se terminera vers 21h, heure à laquelle les participants seront invités à se rapprocher du Bar pour partager ensemble une discussion sur les poèmes lus, les thèmes abordés, sur tout et rien …

POUR FINIR :

Nous vous laissons avec un petit avant goût de la soirée en mettant ici un poème de cet artiste, issu de son ouvrage De la Vie Approximative :

Rouge

Je le voyais d’abord comme le signe d’un crime métaphysique,

Une traînée de sang, la marque sur un mur d’une mort violente

Bleu,

Quelque chose que l’ombre a volé à la mer

Jaune,

Identité sulfurique et présage d’étouffement, menace

pulmonaire, apnée mortelle des voyageurs de l’air

Je les disais comme cela, j’étais furieux contre le monde

Mais aujourd’hui, je me rétracte: j’ai cessé d’être en l’amertume

du regard

Au vrai, rien ne m’avait été promis et la désillusion est d’ordre

narcissique, le bleu c’est le bleu

Même en ce demi-cercle parfait, tracé d’une main sûre, pour

l’éducation des enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *