Rapport d’orientation 2020 – une volonté collective !

Montbard le 11 juin 2020

Cher.e.s  ami.e.s,

Le Bureau du 13 mai dernier a approuvé le projet de construction collective du Rapport d’orientation de l’Assemblée Générale 2020 qui se déroulera, si tout se passe bien le 25 septembre prochain.

En quoi cela consiste-t-il ?

Chaque personne qui souhaite participer à l’élaboration de ce rapport peut, de son engagement et de l’expérience qu’il tire par son implication dans le projet de la MJC – ou de la simple connaissance de ses actions et de la pratique d’activités – effectuer un certain nombre de constats et faire part de propositions nouvelles pour orienter et/ou conforter notre projet prioritairement dans une ou des directions qui lui semblent plus en rapport avec les données de la situation présente.

Cette proposition trouve sa justification dans ce qu’on peut appeler aujourd’hui une « CRISE » en cela qu’elle remet fondamentalement en cause un système-monde économique et social globalisant, injuste et dangereux pour l’avenir de la planète.

Ce monde doit faire place à une vision mieux partagée des exigences de la démocratie sous le triptyque de la fraternité, de l’égalité et de la liberté.

Rien que ça, mais tout ça !

Soit un effort lucide de compréhension, d’imagination et d’implication dans la nécessaire transformation sociale et culturelle de notre monde, à l’échelle locale du territoire.

Ce qui résume depuis toujours l’engagement des mouvements d’éducation populaire dont la MJC André Maraux fait partie !

La MJC est une association d’éducation populaire

Ce qualificatif « éducation populaire » distingue-il la MJC d’un milieu associatif diversifié et nombreux ?

Faut-il (re)préciser — et comment – cette notion et ce à quoi elle nous engage en tant que bénévole et/ou citoyen ?

L’éducation populaire est un mouvement qui a son histoire : mieux la connaître est-il une condition pour mieux l’impliquer aujourd’hui dans son milieu ?

La participation des administrateurs à la vie du mouvement (FR et FF MJC) doit-elle être mieux prise en compte, et pourquoi ?

D’une façon plus générale, comment l’éducation populaire peut-elle – doit-elle — répondre à la situation actuelle ? Et comment ?

La pratique de l’éducation populaire comme exercice de la citoyenneté : nous sommes citoyens dans la vie statutaire de l’association comme dans les activités qu’elle propose ?

La MJC est une association

En quoi cela l’engage-elle ?

Son fonctionnement répond-il suffisamment à cette exigence (vie statutaire)

La formation des bénévoles (valeurs, principes, procédures, modes d’action…) doit-elle être mieux prise en compte ?,

L’aide à la vie associative locale : formation des élus associatifs ?

Les projets collaboratifs : structuration et rôle de la MJC dans cette démarche ?

La vie de l’association et ses actions comme terrain d’exercice et de formation d’une culture citoyenne ?

 

La MJC est une association socio-culturelle.

Faut-il redéfinir ce qu’est la culture et son rôle dans l’exigence de transformation sociale ?

Les projets-actions (Carnavalcade, Résidence Artistique, Bar Associatif, Cours de FLE, Atelier Passeurs d’Image, Atelier Musique, Escalade, Groupe Climat, Activités de loisirs…) : améliorer, corriger, faire évoluer, développer…pour mieux répondre à cette double exigence culturelle et sociale.

La MJC et les jeunes

Un secteur – le secteur historique – délaissé et en cours de reconstruction : se définir des priorités ?

La MJC et ses partenaires

Un réseau à étendre, comment ?

Les institutionnels, les collectivités, les artisans commerçants, autres…

La MJC association de l’économie sociale et solidaire

Un secteur à part de l’économie classique : l’ESS ?

Une de ses caractéristique première qui l’oblige : elle est employeur.

La MJC peut-elle relayer, développer localement avec d’autres, ce type d’entreprise ?

La MJC est une maison (locaux)

Quels aménagements pour les locaux : amélioration, extension, restructuration ?

Participation de la MJC à ces travaux ?

Plus généralement, si tout ce questionnement ne vous inspire pas et si vous avez des remarques sur d’autres aspects à signaler pour redonner un élan à la mobilisation des adhérents et des bénévoles autour du projet revisité de la MJC, n’hésitez pas à nous en faire part.

Pour une synthèse des participations à ce travail, nous vous invitons à la MJC le :

mercredi 15 juillet, à 18h 30.

Avec nos remerciements.

Le Bureau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *